Changement de vie à 40 ans 👨‍🌾 : 5 conseils que tout cadre doit connaitre

Changement de vie à 40 ans : 5 conseils que tout cadre doit connaitre
Avec l’arrivée de la quarantaine, beaucoup de personnes ressentent l’envie de faire un changement de vie. Mais comment savoir si c’est le bon moment et quels sont les bons réflexes à avoir ?

On vous donne 5 conseils pour accompagner un changement de vie à 40 ans et aider les cadres à franchir le cap.

Alors, vous êtes prêt ?

C’est parti !

5 conseils pour changer de vie à 40 ans

  1. Faites un bilan objectif de ce que vous avez accompli jusqu’à présent : mélangez volontairement pro et perso car tout est lié
  2. N’agissez JAMAIS dans la précipitation
  3. Prenez plusieurs heures pour penser à vous, vos motivations et idées. Concentrez-vous sur les éléments sur lesquels vous pouvez réellement agir
  4. Profitez du temps libre pour rencontrer les personnes que vous aimez et aussi pour faire de nouvelles rencontres
  5. Identifiez les opportunités qui existent et décidez d’agir pour celles qui résonnent le plus en vous
Que faire de sa vie à 40 ans ?

Que faire de sa vie à 40 ans ?

40 ans c’est un cap, on parle souvent de “crise de la quarantaine“. Pour autant tout le monde ne passe pas OBLIGATOIREMENT par une crise le jour de son quarantième anniversaire.

Sans s’arrêter à la question de l’année précise – qui n’a pas vraiment de sens, c’est plutôt une étape de vie. Souvent cela corresponds à la moitié de sa vie (ou un peu moins) si on a la chance de pouvoir vivre jusqu’à un âge avancé.

C’est une période qui se prête bien à l’introspection, puisque le chemin accompli est déjà important. Certains ont des enfants, d’autres ont une carrière établie, certains les deux, d’autres ont créé leur entreprise ou participer à des projets sociaux importants pour la collectivité…

Mais quels que soient les trajectoires, cette étape est importante pour tout le monde.

Il n’existe pas de recette miracle, chaque personne est unique et doit trouver sa propre voie.

Cependant, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour changer de vie à 40 ans :

  • commencer par prendre soin de vous physiquement et mentalement,
  • décider ce que vous voulez accomplir dans la vie,
  • identifier les domaines dans lesquels vous pouvez améliorer,
  • apprendre de nouvelles choses,
  • trouver un mentor ou un coach qui pourra vous aider à réaliser votre changement de vie.

Dans ce billet, on s’intéressera plus particulièrement au changement de vie professionnelle, même si bien sûr, celui-ci peut entièrement s’accompagner d’un changement de style de vie plus global.

Changer de vie professionnelle à 40 ans

Changer de vie professionnelle à 40 ans

Le changement de vie professionnelle à 40 ans peut être un exercice délicat, surtout si on a une famille. Il faut penser à toutes les personnes concernées et établir un plan qui tiendra compte des contraintes liées au travail, aux enfants…

Cependant, c’est aussi un âge qui est encore tout à fait propice à ce changement qui peut parfois être radical.

En effet, si on y réfléchit, il y a de nombreux aspects positifs à 40 ans :

  • A 40 ans, on a en général une meilleure assise financière.
  • Vous êtes encore plein d’énergie. Et si ce n’est pas le cas, remettez-vous doucement au sport. Vous verrez !
  • Avec votre expérience de la vie, vous êtes mieux armé pour prendre de bonnes décisions
  • Vous avez pu tisser un réseau professionnel et relationnel important que vous pouvez mettre à profit

En résumé, même si changer de vie à 40 ans n’est pas chose facile, cela peut s’avérer une excellente idée. Il faut juste s’y préparer un minimum et bien réfléchir avant de se lancer !

5 conseils pour reprendre sa vie en main à 40 ans

1) Faites un bilan objectif de ce que vous avez accompli jusqu’à présent

C’est la première étape pour prendre conscience de ce que vous voulez changer.

Regardez tout ce que vous avez accompli. Notez d’abord tout le positif : les projets réussis, les objectifs atteints, les bons souvenirs avec des collègues, des événements qui vous ont marqué…

5 conseils pour reprendre sa vie en main à 40 ans

Essayez d’identifier pourquoi certaines réussites ont été significatives et remarquables selon vous : les compétences que vous avez développées, les savoir faire, les enseignements…

Tout ce que vous avez appris et apprécié.

Ensuite, faites le même exercice pour ce que vous considérez comme des échecs.

Et n’oubliez pas ces 2 citations pleines de bon sens :

« Le succès consiste à aller d’échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme. »

– Winston Churchill

« Qu’est-ce que l’échec? Rien qu’un apprentissage; rien d’autre que le premier pas vers quelque chose de mieux. »

Wendell Phillips

A travers ce petit exercice pratique, vous pouvez identifier des éléments qui vous aideront à faire les bons choix pour la suite.

Par exemple, j’ai eu une personne en coaching dont on s’est aperçu que c’était souvent un environnement métier et un secteur d’activité qui ne lui réussissait pas.

Son nouveau projet professionnel a donc intégré cela comme un élément important pour orienter ses choix futurs.

2) N’agissez pas dans la précipitation

Le deuxième conseil est de ne pas agir dans la précipitation. Cela semble évident, mais certaines personnes ont parfois tendance à aller de l’avant sans trop réfléchir.

Aussi, il est parfois tentant après un échec de vouloir immédiatement passer à la suite.

Prenez le temps de définir clairement ce que vous voulez. Écrivez vos idées, partagez-les avec les personnes qui comptent pour vous et voyez ce qu’elles en pensent.

Cela n’a rien d’anodin et cette décision va impacter votre famille, vos amis, voire votre entourage professionnel.

Il est donc important de définir clairement ce que vous voulez, de trouver les bonnes personnes pour vous accompagner et de prendre votre temps avant de passer à l’action.

Fixez-vous aussi des objectifs réalistes pour ne pas vous laissez dépassé par les enjeux.

concentrez-vous sur les éléments sur lesquels vous pouvez agir

3) Pensez à vous et concentrez-vous sur les éléments sur lesquels vous pouvez agir

Le troisième conseil est de penser à vous et de concentrer-vous sur les éléments sur lesquels vous pouvez agir.

Par exemple, si vous êtes en recherche d’emploi, vous n’avez aucun moyen d’agir sur le nombre d’offres disponibles dans votre métier si il y a une conjoncture mauvaise.

En revanche, vous pouvez parfaitement travailler à rédiger un CV efficace et différenciant, optimiser votre profil LinkedIn et travailler votre networking.

Distinguez donc bien les éléments sur lesquels vous avez un contrôle et ceux sur lesquels vous n’avez pas d’influence. Cela vous permettra de mieux gérer votre stress et de ne pas vous focaliser sur les éléments qui sont hors de votre contrôle.

Ces derniers sont en effet souvent des “machines à créer des excuses” : je ne peux pas trouver un travail, c’est la crise etc…

4) Profitez du temps libre pour rencontrer les personnes que vous aimez et aussi pour faire de nouvelles rencontres

Le quatrième conseil est de profiter du temps libre pour rencontrer les personnes que vous aimez et aussi pour faire de nouvelles rencontres.

C’est souvent dans les moments difficiles que l’on prend conscience de ceux qui comptent vraiment pour nous.

Profitez du temps libre pour rencontrer les personnes que vous aimez

Alors, profitez-en pour leur consacrer du temps, discutez ensemble de votre projet professionnel, demandez-leur conseil…

Et ouvrez-vous également à de nouvelles rencontres. Laissez-vous surprendre et apprenez à connaitre de nouvelles personnes. Cela pourra enrichir votre réseau professionnel et vous apporter des pistes pour votre projet.

5) Identifiez les opportunités qui existent et décidez d’agir pour celles qui résonnent le plus en vous

Enfin, le dernier conseil est d’identifier les opportunités qui existent et agir pour celles qui vous motivent le plus.

Il y a toujours des opportunités à saisir, même si elles ne sont pas évidentes au premier abord.

Alors, ouvrez-vous à toutes les possibilités qui s’offrent à vous et faites votre choix en fonction de ce qui vous semble être la meilleure option pour vous en fonction de vos nouvelles aspirations.

Écoutez votre intuition et n’hésitez pas à franchir le cap si cela vous semble être la bonne décision.

Essayez de prendre un peu de hauteur pour apprécier les choses sous différents angles.

Changement de vie à 40 ans : comment refaire sa vie après une perte d’emploi

Changement de vie à 40 ans : comment refaire sa vie après une perte d’emploi ?

Un licenciement est toujours un choc, quelle que soit l’âge. Aussi, l’impact psychologique peut durer plusieurs semaines. Cette situation peut sembler insurmontable, mais il est possible de rebondir.

La crise de la quarantaine est souvent marquée par le sentiment d’avoir fait le tour de ce que l’on peut faire dans notre vie professionnelle. Cela peut aussi correspondre à une baisse de motivation et parfois une perte d’emploi.

Il est donc temps de réfléchir à nos choix futurs et aux différentes options qui s’offrent à nous.

Lorsque cette situation intervient, plusieurs possibilités existent :

  1. Ce n’était qu’une mauvaise passe, et une fois remis sur pied, vous recherchez à nouveau un travail équivalent dans une autre entreprise
  2. Votre métier ne vous plait plus, vous voulez en changer
  3. La salariat ne vous convient plus. Vous souhaitez travailler différemment : freelance, autoentrepreneur…

Voici donc quelques unes des pistes possibles après une perte d’emploi.

La première solution est toujours la plus simple car elle s’inscrit dans la continuité. Vous capitalisez en quelque sorte sur votre expérience et vos compétences actuelles. Cependant, elle n’est pas toujours souhaitable, surtout si vous avez la sensation profonde que votre motivation n’est plus là.

Dans le second cas, vous allez devoir passer par la case reconversion professionnelle. Ce n’est pas un drame en soi au contraire, cela vous prendra simplement plus de temps.

C’est un vrai nouveau projet qui démarrera alors, s’étalera sur plusieurs mois pour au final la perspective assez réjouissante de démarrer une toute nouvelle activité !

Conclusion sur le changement de vie à 40 ans

Enfin, le choix de l’auto entreprise est audacieux et exigeant. A vous de voir si vous avez l’âme de l’entrepreneur. Sinon vous pouvez aussi travailler en freelance. C’est peut être plus adapté à votre profil à condition de pouvoir générer un revenu suffisant.

Conclusion sur le changement de vie à 40 ans

Le changement de vie à 40 ans est une étape importante qui nécessite réflexion et organisation.

Il est essentiel de se poser les bonnes questions et de définir clairement ses objectifs pour avancer sereinement.

Les conseils que nous venons de vous donner vous permettront de faire face à cette crise avec plus d’assurance. N’hésitez pas à les mettre en pratique pour aller de l’avant !

Mon e-book offert maintenant !

Rejoins la communauté de plus de 1 000 cadres qui passent à l'action,
Découvre les secrets des recruteurs & l'e-book pour réussir tes entretiens.

Garantie sans spam

Publier un commentaire:

Résumé
Changement de vie à 40 ans : 5 conseils que tout cadre doit connaitre
Titre d'article
Changement de vie à 40 ans : 5 conseils que tout cadre doit connaitre
Description
Après une étape importante de sa vie, beaucoup de cadres ressentent l'envie de faire un changement de vie à 40 ans. Mais comment savoir si...
Auteur
Editeur
Entretien-dEmbauche.fr
Logo
Prêt à booster votre carrière ?

Rejoignez plus de 1 000 cadres qui ont déjà passé le cap et profitez de :

  • Conseils professionnels réguliers
  • Bons plans sur nos formations / coaching
  • et l'eBook offert pour assurer en entretien

Garantie no-spam.

Rien oublié ?
Pensez à récupérer votre ebook !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevez en cadeau l'ebook
"Bien Préparer son Entretien en 10 étapes !"

Vous bénéficiez ainsi de :

- Toutes les astuces pour réussir vos entretiens
- Conseils réguliers via la newsletter
- Promotions sur des formations

Ce serait dommage de vous en priver... 

Haut de Page
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Pas cool les ad blocks...

Bravo, vous utilisez les adBlockers comme un Chef 😎 
...Mais nous sommes un petit site et avons besoin de la pub pour produire des contenus.
Soyez sympa et désactivez votre adBlock, une petite exception juste pour nous 😉