La démission pour un autre travail en 3 étapes sans stress ✌️

La démission pour un autre travail en 3 étapes sans stress
Lorsque l’emploi que vous occupez ne correspond plus à vos attentes, la démission pour un autre travail est la façon la plus rapide d’y remédier.

Cependant, elle n’est pas sans risque. A l’inverse d’une procédure comme la rupture conventionnelle qui est négociée, ici il est fortement conseillé d’avoir bien préparé son projet en amont sous peine de désillusion.

On vous présente ici les étapes indispensables pour ne pas partir trop vite en besogne et conduire ce changement intelligemment.

3 principes importants pour démissionner sans se planter

  • Assurer vos arrières financièrement et niveau emploi
  • Respectez votre employeur actuel et faites les choses dans les règles de l’art
  • Soignez votre sortie et préparez-vous pour votre nouveau challenge
La démission pour un autre travail déjà trouvé au préalable

1. La démission pour un autre travail déjà trouvé au préalable

Voici les raisons les plus fréquentes menant à une démission :

  • Le manque d’évolution professionnelle
  • Des difficultés relationnelles avec sa hiérarchie ou ses collègues
  • Un salaire insuffisant
  • Un environnement de travail peu agréable
  • Un emploi peu valorisant socialement.

Dans tous les cas, avant de démissionner pour un autre travail, il est important de trouver votre nouveau poste en amont afin d’éviter les périodes de chômage.

Rappel : la démission ne vous permet pas de bénéficier d’indemnités chômage sauf cas particuliers.
Voici les cas en question. Vous verrez que la complexité et la diversité des cas appellent à la prudence.

Renseignez-vous sur les offres d’emploi disponibles et postulez aux postes qui vous intéressent. Dans le cas où vous n’auriez pas encore d’offres, commencez à prospecter.

Il est également important de prendre contact avec les cabinets de recrutement et les agences spécialisées afin de déposer votre candidature. Ces derniers pourront vous mettre en relation avec des entreprises qui correspondent à votre profil.

La démission sans avoir un autre travail en vue

Cette approche est de loin la plus risquée car vous ne bénéficiez d’aucune indemnité chômage. Elle porte donc un risque important qui n’est pas adapté à toutes les situations.

Si vous décidez de quitter votre emploi sans avoir trouvé celui-ci, il est important de bien préparer votre départ.

Dans un premier temps, pensez à économiser de l’argent afin d’avoir une certaine marge de manœuvre. Ici on parle de 6 mois d’économies pour avoir le temps de trouver votre nouveau travail par exemple.

Prévoyez également des entretiens d’embauche et des rendez-vous avec des cabinets de recrutement pendant votre préavis.

Pensez également à mettre à jour votre CV et à vous renseigner sur les différentes offres d’emploi disponibles. Découvrez également les compétences que vous devrez acquérir pour postuler aux postes qui vous intéressent.

Démissionner pour créer sa propre entreprise

Démissionner pour créer sa propre entreprise

Si vous avez envie de créer votre propre entreprise, il est important de bien vous renseigner sur les différentes étapes à suivre.

Dans un premier temps, pensez à élaborer un business plan solide afin de convaincre les investisseurs potentiels. Si possible tester à une petite échelle le fonctionnement possible de votre business model.

En effet, une démission sans indemnité signifie que vous allez devoir très rapidement générer des bénéfices pour pouvoir payer vos charges. C’est une situation de stress importante.

Dans un second temps, renseignez-vous sur les aides et les financements disponibles pour créer votre entreprise.

Il est également important de bien vous informer sur les démarches administratives à effectuer afin de créer votre entreprise.

Enfin, pensez à trouver des collaborateurs fiables et compétents pour vous aider dans la réussite de votre projet.

2. La démission et la remise en main propre

Vous avez fait le nécessaire et avez trouvé un nouvel emploi, félicitations vous avez fait le plus dur !

Désormais, la démission s’apparentera à quelques formalités mais qu’il faut bien opérer pour ne pas perdre de temps inutilement.

Tout d’abord, il faut annoncer votre démission. Pour cela, évitez de générer des bruits de couloirs. La meilleure façon de faire est de préparer un courrier formel.

Faut-il effectuer la remise en main propre de sa démission ?

Faut-il effectuer la remise en main propre de sa démission ?

Oui, c’est la méthode la plus simple. La remise en main propre d’une démission nécessite que ce document soit daté et signé. Faites-la en 2 exemplaires afin d’avoir une copie originale pour vous et une pour l’employeur.

Vous pouvez aussi décider d’envoyer ce document en recommandé avec accusé de réception afin d’avoir une preuve formelle. Dans le cas où vous entretenez des relations difficiles avec votre employeur, privilégiez cette option.

Envoyez ensuite un courrier électronique à votre supérieur direct ainsi qu’ service du personnel pour les informer de votre décision. Dans ce courrier, il est important de préciser la date à laquelle vous quittez votre emploi.

Pour vous, pensez également à bien récupérer et préparer un dossier comprenant les photocopies des documents justificatifs de votre présence dans l’entreprise (contrat de travail, certificat de travail, dernière fiche de paie…) car cela vous sera utile comme archive.

Quel modèle de lettre pour une démission ?

Voici un modèle standard que vous pouvez personnaliser :

A l’attention de

Madame, Monsieur, ABC

<fonction> de l’entreprise XYZ,

Par la présente, je vous informe de ma décision de quitter mon poste (préciser le poste) au sein de l’entreprise (préciser le nom de l’entreprise).

Cette décision est irrévocable et prendra effet à compter du (préciser la date).

Je tiens à vous remercier pour les opportunités que vous m’avez offertes et pour l’ensemble des éléments que j’ai pu apprendre au cours de ces dernières années.

Je reste à votre disposition pour tout éventuel entretien.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Date

Prénom NOM (Signature)

En faisant quelques recherches, on a même trouvé un modèle du gouvernement avec quelques options en plus comme la demande de dispense de préavis. C’est par ici.

Cependant, nous vous recommandons de discuter de ce point en physique et non par lettre interposée. La discussion aura plus de chance d’aboutir.

La démission pour un autre travail

Quelle lettre de démission d’un cdd pour un cdi ?

Vous pouvez utiliser exactement le même courrier. Si vous désirez personnaliser et que vous voulez insister sur le fait que c’est l’absence de perspective d’un CDI qui motive votre décision, indiquez-le.

Vous pouvez ajouter une phrase telle que :

“J’ai eu l’opportunité de signer un CDI avec une autre entreprise et je souhaite donc mettre fin à mon contrat de travail CDD car je n’ai pas eu de proposition en ce sens de votre part”.

Faut-il quitter un cdi pour un cdd ?

A l’opposé, le choix est plus difficile. En effet, le CDD implique nécessairement un terme. Nous vous recommandons plutôt de continuer à chercher un CDI pour remplacer votre CDI actuel.

Cependant, dans certaines situations difficiles, il est envisageable de quitter un CDD pour un CDI. Gardez simplement à l’esprit que si votre CDD n’est pas convertissable en CDI ou reconductible, il vous faudra à nouveau partir à la recherche d’un emploi.

3. La période de préavis CDI et la démission pour un autre travail

Voilà, vous avez démissionné : vous sentez ce poids en moins ?

Maintenant que la lettre de démission a bien été réceptionné et votre démission prise en compte par les Ressources Humaines de l’entreprise. Vous pouvez officiellement évoquer le sujet en interne avec les collègues.

La période de préavis est toujours un peu spéciale car c’est un entre-deux :

  • Vous n’êtes pas encore parti
  • Pourtant, dans votre tête, vous êtes souvent déjà ailleurs…

Pour bien effectuer cette période et rester professionnel, imaginez la comme un mois normal qui précède un congé par exemple.

Votre travail doit être accompli avec le même soin et pensez à bien préparer le terrain pour vos collègues qui reprendront certains de vos dossiers.

Evitez le syndrome après moi le déluge !

Evitez le syndrome après moi le déluge !

C’est l’idée qu’une fois que vous serez parti, ce sera un bazar pas possible dans l’entreprise. Dans votre tête, vous pensez qu’on ne pourra pas se passer de vous. Détrompez-vous !

Le travail continue et les entreprises savent s’adapter à ce genre de situation. Même si les personnes qui vont reprendre le flambeau auront certainement besoin d’un temps d’adaptation au départ avant de prendre toutes les bonnes habitudes.

A l’inverse, dans cette période, essayez d’être constructif et aidez là où cela est nécessaire afin que ceux qui restent n’aient pas trop de difficultés.

Anticiper les choses, vos collègues en seront reconnaissants.

Organisez tout dans un dossier, faites une check-list de ce qui va se passer pendant votre absence, bref, faites le nécessaire pour que votre départ se passe le mieux possible.

Ainsi, jusqu’au bout, vos collaborateurs réaliseront à quel point vous avez été professionnel et attentif aux moindres détails.

5 erreurs fatales à éviter pendant le préavis

5 erreurs fatales à éviter pendant le préavis

Il y a plusieurs choses à ne pas faire pendant cette période de préavis.

  1. Lâcher complètement niveau productivité : si il est classique d’avoir une baisse de motivation, attention à ne pas passer en roue libre pour autant.
  2. En parler trop avec les collègues et raconter votre démission…
  3. Se “venger” de collègues que vous n’appréciez pas
  4. Devenir nonchalant avec tout le monde
  5. Changer vos heures de travail ou ne pas répondre car “vous partez de toute façon”.

Il faut éviter toutes ces comportements car ils peuvent être mal perçues par vos collègues et votre manager.

D’ailleurs, en ce qui concerne le dernier point, n’oubliez pas que vous avez signé un contrat de travail et que vous êtes tenu de respecter les conditions qui y sont décrites.

Quitter son travail est toujours un moment difficile à gérer. En suivant nos conseils, vous devriez pouvoir passer cette période sans trop de problème.

Démission pour un autre travail : suis-je obligé de faire le préavis ?

En règle générale, toute démission de CDI doit se faire dans le respect du préavis. Lorsque c’est le cas, le salarié touche une indemnité compensatrice de préavis.

Toutefois, il existe quelques cas spécifiques de dispense prévue par la loi.

Aussi, vous pouvez tout à fait faire la demande à votre employeur d’une dispense et celui-ci peut accepter.

Cependant, cette situation n’est pas la plus fréquente. En effet, l’employeur préfère avoir du temps pour se retourner et trouver un remplaçant.

row of colorful dumbbells and a clipboard with a blank paper

Comment se préparer pour mon futur nouveau travail ?

Pour bien préparer votre nouvelle entrée dans l’entreprise, il est important de :

– Avant toute chose, pensez à faire un break de quelques jours à minima entre votre ancien et nouveau travail.

– Si possible, demander à votre futur employeur quelques indications sur ce que vous devrez effectuer en priorité à votre arrivée afin de mieux vous organiser.

– Vous renseignez sur le trajet, les horaires et les us et coutumes de l’entreprise.

Si vous avez un peu de temps entre les 2 postes, pensez également à vous former ou monter en compétence sur certains outils dont vous savez qu’ils vont vous être utiles. Idem pour la pratique de langue comme l’anglais.

Enfin, si vous avez plus propositions de postes, on vous dit tout sur comment bien choisir votre futur job pour éviter les regrets.

Mon e-book offert maintenant !

Rejoins la communauté de plus de 1 000 cadres qui passent à l'action,
Découvre les secrets des recruteurs & l'e-book pour réussir tes entretiens.

Garantie sans spam

Publier un commentaire:

Résumé
La démission pour un autre travail en 3 étapes sans stress ✌️
Titre d'article
La démission pour un autre travail en 3 étapes sans stress ✌️
Description
Lorsque l'emploi que vous occupez ne correspond plus à vos attentes, la démission pour un autre travail est la façon la plus rapide pour...
Auteur
Editeur
Entretien-dEmbauche.fr
Logo
Prêt à booster votre carrière ?

Rejoignez plus de 1 000 cadres qui ont déjà passé le cap et profitez de :

  • Conseils professionnels réguliers
  • Bons plans sur nos formations / coaching
  • et l'eBook offert pour assurer en entretien

Garantie no-spam.

Rien oublié ?
Pensez à récupérer votre ebook !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevez en cadeau l'ebook
"Bien Préparer son Entretien en 10 étapes !"

Vous bénéficiez ainsi de :

- Toutes les astuces pour réussir vos entretiens
- Conseils réguliers via la newsletter
- Promotions sur des formations

Ce serait dommage de vous en priver... 

Haut de Page
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Pas cool les ad blocks...

Bravo, vous utilisez les adBlockers comme un Chef 😎 
...Mais nous sommes un petit site et avons besoin de la pub pour produire des contenus.
Soyez sympa et désactivez votre adBlock, une petite exception juste pour nous 😉