• Vous êtes ici:
  • Accueil »
  • Blog »

Le Kit du Blogueur Débutant : comment bien démarrer un blog ?

Le Kit du Blogueur Débutant
Aujourd’hui, on sort des sentiers battus de l’entretien et du développement professionnel pur, pour s’intéresser à l’univers de l’infopreneuriat. Je vous partage ici quelques repères pour tout ceux qui souhaitent démarrer une activité blogging que ce soit par passion ou inspiré par une ambition plus professionnelle.

En effet, nous recevons de temps en temps des questions sur la création de blog, et plutôt que d’y répondre trop partiellement par email (c’est plutôt court comme format), on a décidé d’en faire un article dédié avec les ressources nécessaires.

Le but est que cela soit utile pour tout ceux qui débutent.
Je vous présente donc LE Kit du Blogueur Débutant…c’est parti !

En bref

Afin de vous y retrouver dans notre Kit du Blogueur Débutant, voici le plan de l’article complet. Vous pouvez ainsi accéder directement à la rubrique de votre choix. (pour les pressé.es 🙂 )

Voici les sujets abordés :

  1. Préambule au guide du blogueur débutant
  2. Commencer un blog : comment démarrer ?
  3. Quelles plateformes choisir entre WordPress, Wix…?
  4. Quid de l’hébergement ?
  5. Les premiers pas : le choix d’un thème WordPress
  6. Quelles extensions (plugins) installer ?
  7. Comment proposer des formations sur son blog ?

Vous allez voir qu’en fonction de ce que voulez faire, vous pourrez démarrer relativement rapidement !

1. Préambule au guide du blogueur débutant

Avant de démarrer, précisons avant tout ce qu’est précisément ce guide du blogueur débutant.
Pour commencer, il ne s’agit pas ici de développer une méthodologie de création d’un blog de A à Z.

Ici, on va s’attacher à clarifier les aspects techniques et de choix des outils en fonction de ses besoins.

En effet, certaines personnes adorent écrire mais peuvent être rebutées par la technique.
C’est dommage, car on ne trouvera jamais leur contenu en ligne alors que ce sont des plumes!

L’idée est donc simple : partager mes modestes connaissances sur le sujet afin que ceux et celles qui veulent démarrer puissent le faire sans se poser trop de questions.

Quelle est la bonne nouvelle pour vous ?

Les outils ont beaucoup évolué ces 10 dernières années : tout va dans le sens de la simplification et c’est tant mieux.

Aujourd’hui, il est très facile de démarrer un blog : si vous avez quelques heures ou mieux une après-midi devant, vous pouvez être prêt en fin de journée !
Je vous explique comment ci-dessous…

Attends mais le blogging n’est pas mort aujourd’hui ?

C’est vrai ça : à quoi bon créer un blog si c’est “has been”…

Saviez-vous qu’en 2010 on annonçait déjà la mort du blogging ?
Regardez on se posait déjà la question ici.

Et bien non, c’est loin d’être dépassé : alors même si c’est moins “tendance” qu’en 2005, lisez plutôt cet article avec des chiffres récents pour vous faire une idée juste.

Si vous ne deviez retenir qu’une chose :

On compte aujourd’hui plus de 505 millions de blogs, avec environ 5,8 millions de nouveaux articles de blog publiés chaque jour. Statista a estimé, en 2017, le nombre de blogs sur Tumblr seul à 350 millions et 76,5 millions de blogs utilisent WordPress, qui détient actuellement le leadership sur la technologie CMS pour les blogueurs.

TheRollingNotes, chiffres Statista

2. Commencer un blog : comment démarrer ?

Une fois que vous avez choisit votre thématique, il vous faut à minima les 4 éléments suivants pour démarrer votre blog :

  • Un nom de blog
  • Un choix d’hébergement : sur une plateforme, mutualisé ou dédié.
  • Une identité / un logo
  • Une approche différente de votre thématique ou niche

Dans ce Kit du Blogueur Débutant, j’insiste sur ce dernier point qui est particulièrement important pour ceux qui ont l’ambition de faire de leur blog, un blog semi-professionnel ou professionnel.

En effet, on l’a vu en introduction le blogging est dévenu un marché contracté avec beaucoup d’acteurs. Si vous débarquez la fleur au fusil sans une approche originale de votre thématique, vous risquez d’être noyé dans la masse des résultats Google…

Pensez donc bien votre positionnement en amont des démarches plus opérationnelles qui vont suivre.

Je considère personnellement qu’il y a 3 grands types de blogs :

  1. Le blog passion, amateur : c’est un hobby, il n’y a pas d’ambition de développement business.
  2. Le blog semi-professionnel : c’est un blog qui permettra de dégager un revenu sans pour autant être une référence ou un blog incontournable.
    ex.: un blog qui atteint un certain niveau d’audience (+20 000 visites/mois) et qui monétise simplement par un peu de publicité par exemple.
  3. Le blog professionnel : un blog qui est clairement réfléchi et pensé comme un vrai business avec des développements réguliers, un trafic élevé (+100 000 visites/mois minimum), des communautés et une réputation en ligne. A noter dans cette catégorie, les blogs “Star” qui dépassent le million de visites/mois.

A vous d’identifier en début de projet vos objectifs, car ensuite cela vous aidera dans vos choix plus “techniques”.

article invité marketing conseils sur la forme
Envie de devenir un blog “Star” ? Choisissez bien votre plateforme…

3. Quelles plateformes choisir entre WordPress, Wix…?

Il existe une multitude de plateformes mais ici nous allons vraiment simplifier pour aller à l’essentiel.

En résumé, vous avez 3 grands choix possibles :

  • WordPress.org : pour aller loin !

    WordPress c’est l’incontournable leader du marché : 44% des sites tournent sous WordPress!
    Mais attention, il existe 2 “approches” possibles :

    WordPress.org est le logiciel qui sera installé chez votre hébergeur si vous décidez d’avoir votre propre site.
    C’est la solution que je vous recommande si vous voulez faire un blog semi-pro à professionnel.
  • WordPress.com : la solution de facilité.

    C’est la même technologie qu’au dessus sauf que vous êtes chez WordPress.com. Vous n’avez pas d’hébergement séparé chez un acteur tier, il héberge votre blog !

    Ainsi, vous bénéficiez d’un nom de domaine en xxxxxx.wordpress.com, 3 Go d’espace de stockage et l’accès à des thèmes gratuits.
  • Wix : le “nouveau” venu pour les allergiques à la technique :

    Wix c’est environ 3% de parts de marché mais un acteur qui investi beaucoup pour se développer. (pub web, TV…)
    Pour l’avoir testé, ils rendent la création de site enfantine !

    Ainsi, ce qui est annoncé dans leur message est vrai. Je vous invite à jeter sérieusement un œil à cette option si vous partez avant tout un premier blog passion.

    C’est gratuit mais comptez 5€ par mois pour créer un site web personnel plus « pro ».
démarrer son blog avec wix
To Wix or Not to Wix ?

Retenez donc que si vous choisissez l’option 2 ou 3 (WordPress.com ou Wix) ci-dessus, vous n’aurez donc pas besoin d’hébergement. Votre potentiel d’évolution sera aussi un peu plus limité.

Néanmoins, cela peut très bien répondre à votre besoin d’une simplicité de déploiement poussée au maximum !

Dois-je adopter un hébergement séparé au sein de mon Kit du blogueur débutant ?

Par hébergement “séparé”, j’entends un hébergement qui n’est pas sur une plateforme avec un nom de domaine comme xxx.wordpress.com ou xxx.wix.fr/monsite… C’est à dire que vous allez vous tourner vers un hébergeur professionnel : OVH, 1&1, Kinsta ou autres…

Voici quelques points à prendre en compte :

  • Plus de liberté :
    L’accès aux fonctionnalités de WordPress.com reste très cloisonnée, il faudra payer pour accéder à des extensions et services complémentaires disponibles uniquement avec l’offre Business. Vous avez plus de choix avec votre hébergement “séparé” de la plateforme.
  • …mais plus de travail aussi :
    Si vous partez sur un hébergement “séparé”, vous êtes aussi responsable de l’évolution de votre site : MAJ WordPress, des extensions, version de PHP qui change chez votre hébergeur… Bref, il faut être prêt à se familiariser avec certains aspects.
    Rien de bien compliqué mais il faut surveiller tout cela d’un point de vue technique et sécurité.
  • Budget :
    Ici, ce n’est pas un facteur décisif car c’est assez proche. Néanmoins, si vous voulez absolument du 0€ TTC et ne nourrissez pas d’ambition de développement business alors l’hébergement directement sur une plateforme (xxx.wordpress.com ou xxx.wix.fr/monsite…) est fait pour vous !
hébergement - kit du blogueur débutant
Hébergement : vers quels professionnels se tourner ?

4. Kit du blogueur débutant : quid de l’hébergement ?

Attention, ce choix n’est pas à prendre à la légère : en effet, un mauvais choix d’hébergement implique devoir passer des heures pour migrer vers un autre hébergeur… et ça, mieux vaut éviter.

Autant donc se poser les bonnes questions dès le début !

Que valent les hébergeurs français ?

OVH, 1&1, O2switch voici les hébergeurs français les plus connus. Pour ce qui est d’OVH, c’est notre hébergeur pour l’entretien-dembauche.fr, alors est ce que je recommande ?

L’expérience OVH ? euh… no comment.

Et bien, non pas vraiment. J’ai souvent eu à constater des lenteurs de connexion et malheureusement, je ne suis pas le seul. Il y a également des pannes parfois et le support n’est pas très réactif. Aussi, certaines personnes trouvent qu’il est plus adapté aux personnes qui ont un peu background technique, ce qui est mon cas heureusement.

En résumé, ça fait le job mais on peut trouver bien mieux !

Je ne migre pas pour l’instant, tout simplement car je n’ai pas le temps de tout reconfigurer ailleurs.
O2switch et 1&1 sont deux autres alternatives en France mieux positionnés, avec O2switch qui a une meilleure réputation.

Quelles recommandations d’hébergement pour ce Kit du Blogueur Débutant ?

Si c’était à refaire, j’irai voir clairement du côté des options US. L’offre est bien plus large et certains hébergeurs jouissent d’une excellente réputation à la fois en terme de tarif, performances et qualité de prestations.

Voici mes 2 recommandations pour partir du bon pied niveau hébergement de votre blog :

  1. Kinsta

    Kinsta est spécialisé dans l’hébergement WordPress de qualité. Ce qui fait que son architecture et le matériel sont optimisés au mieux pour faire fonctionner les sites dans cet environnement.

    Au delà de ce point qui est capital, il dispose en plus d’un support de référence dans cet univers : que ce soit support client ou en ligne via leur documentation, tout est là accessible et immédiatement disponible.

    Ce niveau de prestation fait qu’ils sont légèrement plus chers que la moyenne mais ça en vaut définitivement la peine. Vous serez gagnants sur le moyen terme, dès vos 6 premiers mois de travail sur votre nouveau blog passés.

    Pour créer son blog chez Kinsta, c’est par ici.

    Enfin, sachez qu’il y a des modules d’installation tout en un pour les débutants, ce qui est très pratique.
    En 1 clic, vous avez installé tout WordPress.
Installer WordPress en 1 clic : impossible de faire plus simple !
  1. Hostgator

    C’est un des plus anciens hébergeurs du Web ! du coup, ils connaissent très bien leur métier.

    Hostgator c’est la garantie d’avoir un site tout en le temps disponible : ils possèdent un score de 99.93% de disponibilité serveur. Ils ne sont quasi jamais en panne et c’est ce qu’on attend d’un hébergeur avant tout.

    Pour avoir connu quelques périodes avec des erreurs 520 sur mon site, je me peux vous dire que c’est assez désagréable de travailler sur des contenus et après boum… plus de site dispo !

    Ensuite, c’est adapté aux débutants car il y a un bon support et une interface facile à utiliser.
    Pour finir, les prix sont vraiment contenus suivant les formules à partir de 4 € / mois !

    Je connais plusieurs freelances web dans mon entourage qui ont démarré avec ces offres et en sont très satisfaits.
    Il est ensuite très facile d’upgrader avec votre propre évolution.

    Si vous optez pour Hostgator, rendez-vous sur leur page d’inscription ici.
kit du blogueur débutant hostgator
Hostgator, acteur historique et toujours dans le game ^^

5. Les premiers pas : le choix d’un thème WordPress

Ok, vous avez choisi votre hébergeur et installé WordPress ?

La prochaine étape consiste à habiller votre nouveau blog avec sa plus belle robe.
Je parle du choix du thème WordPress et c’est (aussi) très important.

Pourquoi ?

Parce que si vous démarrez un site, vous n’avez surtout pas envie de ressembler aux 100 autres blogs débutants qui viennent de se créer ce mois-ci avec le thème par défaut de WordPress.

Choisir un thème WordPress par défaut c’est un peu comme avoir un look comme ça dans la vraie vie :

Kit du blogueur débutant
Hey, trop frais mon look, n’est-ce pas ?

Plus sérieusement, les thèmes par défaut proposés par WordPress type “Twenty Twenty” et autres, c’est bien pour faire des tests. Pour faire un vrai blog, c’est plus sympa d’aller voir du côté des professionnels.

Au delà de l’aspect esthétique, voici les raisons clés pour choisir un thème payant :

  • Compatibilité mobile accrue / “responsive”
  • Vitesse de chargement améliorée et meilleure performance globale
  • Optimisé pour le référencement : capital !
  • Sécurité : se faire hacker, ce n’est jamais très sympa…
  • Support et maintenance : le thème est mis à jour par la société
  • Compatibilité e-commerce

Quel éditeurs de thèmes WordPress choisir ?

Voici plusieurs recommandations ci-dessous :

  1. Thrive Theme

    Thrive Theme est un acteur bien installé depuis plusieurs années dans le monde de WordPress.
    Le thème d’Entretien-dEmbauche.fr a été acheté via Thrive et je dois dire que j’en suis plutôt très satisfait dans l’ensemble.

    Il a répondu à mes attentes : à savoir, le thème est bien mis à jour (très important niveau sécurité), il est responsive, et compatible e-commerce (Woo Commerce).

    Pour les quelques 70 euros dépensés, je trouve que ça en vaut vraiment la peine.
    Le fonctionnement avec Thrive Theme a évolué puisqu’il propose désormais une suite appelé Thrive Architect qui propose de personnaliser facilement son site à 100% !

    Le tout avec des manipulations très simples en WYSIWIG : What You See Is What You Get.
    En résumé, tout ce que vous faites à l’écran en glisser / déposer se transforme en code HTML/CSS.

    C’est beaucoup plus puissant que les possibilités de base de WordPress : en résumé, au lieu de passer 3 jours à essayer de designer une belle page de vente : en 3 clics, vous arrivez déjà à un résultat professionnel !

    Pas besoin de vous soucier des aspects techniques, vos pages seront aussi parfaitement lisibles en mobile.

    Enfin, leur force au delà de leur excellente réputation, c’est que tout leurs outils sont pensés pour la conversion en ligne et lorsqu’on lance un blog c’est important !

    Comme des vidéos valent mieux qu’un long discours, vous pouvez découvrir la solution ici.

    En résumé, vous êtes sur d’avoir un site unique. C’est ultra pratique et très bien pensé.
1 thème parmi les 51 264 disponibles au catalogue Envato Market…
  1. Envato Market

    Si vous préférez l’approche classique du choix d’un thème unique déjà tout prêt, alors je vous présente Envato Market. Envato Market c’est un peu la marketplace d’Amazon du thème WordPress mais avec quasi-uniquement de la qualité 🙂

    Vous avez un choix immense de thèmes WordPress et vous verrez vous pourrez facilement passer des heures à naviguer pour trouver LE thème qui fera votre bonheur et on l’espère celui de vos visiteurs.

    Les tarifs s’échelonnent de 20$ à 90$ donc il y a pour tout le monde avec des compatibilités différentes.
  1. Envato Elements

    Une fois votre thème choisi, vous aurez certainement envie de customiser votre site pour le rendre vraiment unique.

    Le thème contribue indéniablement à l’identité de votre site mais il existe une tonne d’autres moyens pour construire un site complètement unique (Spoiler alert : oui, une personne risque d’acheter le même thème que vous… voilà c’est dit).

    Ce n’est pas un drame en soi mais si vous voulez aller plus loin, c’est possible avec Envato Elements qui propose entre autres :
    • +1,2 million de vidéos libres de droits
    • +30 000 modèles vidéos (intro d’ouverture, infographie animée…)
    • +50 000 musiques et effets sonores
    • +80 000 modèles graphiques (3d, vectorisés…), logos, présentations, typographies…

Vous trouverez donc tout pour avoir un site qui ne ressemble pas à une copie de votre voisin.

6. Quelles extensions installer dans mon Kit du blogueur débutant ?

Récapitulons un instant : vous avez une plateforme prête, éventuellement un hébergement, et désormais votre site joliment habillé d’un thème au top des tendances du Webdesign et de l’UX.

Que dois-je installer d’autres ?

Ensuite, il vous reste à installer quelques extensions, appelés Plugins WordPress, au sein de votre blog.
Ici, impossible d’être exhaustif mais voici déjà celles qui sont importantes pour bien démarrer un blog :

  • iThemes Security et Wordfence (sécurité)
  • UpdraftPlus (sauvegarde)
  • Yoast (conseils SEO)
  • Autoptimize (gestion cache pour accélérer votre site)
  • Really Simple SSL (sécurité SSL)
  • Grow Social by Mediavine (réseaux sociaux)
  • WP DB Cleaner (nettoyage base de données)

Avec cela, vous avez une base solide avant de démarrer vos premiers articles !
Surtout configurez bien UpdraftPlus car en cas de problème, vous serez très heureux de retrouver la sauvegarde de votre site.

Enfin, ne surchargez pas trop votre site de plugins car ensuite, ça peut ralentir votre site. (je sais de quoi je parle avec mes +30 extensions… :S)

PS : Pour ajouter une extension, aller dans “Extensions > Ajouter ” puis rechercher l’extension par son nom.
Il suffit ensuite de l’installer et de l’activer.

démarrer un blog - learning management system
Thinkific propose des design plutôt inspirés pour vos sites de formation

7. Comment proposer des formations sur son blog ?

Si vous êtes arrivé.e jusqu’ici alors bravo, vous pouvez déjà commencer à écrire vos premiers articles.
Néanmoins, vous avez peut être déjà une vision plus précise de votre futur blog.

Par exemple, vous savez déjà que vous voudrez proposer des formations à votre audience.
Dans ce cas précis, sachez qu’il existe 2 grandes options possibles :

  • Utiliser un LMS (Learning Management System) en SaaS : type Thinkific par exemple.
  • Installer un LMS directement hébergé sur votre site Web comme LearnDash ou LearnPress.

Dans le premier cas, comprenez simplement que vos formations seront hébergées sur une autre plateforme.
Ce n’est pas grave en soi, mais simplement vous ne maîtriserez pas tout : présentation, URL d’accès, abonnement éventuel et commissions…

En échange, vous avez une interface utilisateur qui va grandement vous simplifier la vie !
Avec Thinkific par exemple, tout est fait pour pouvoir uploader sa formation en 30 minutes chrono.

Un blog c’est déjà pas mal de travail, alors une solution comme cela vous fait gagner un temps fou et vous permet également d’être toujours à jours en terme de fonctionnalité. La solution est à la fois très complète et enfantine à utiliser pour un débutant et une personne qui ne connait rien à la technique.

C’est très pratique et la raison pour laquelle j’ai commencé avec ce système.
Si vous voulez gagner du temps, découvrez la solution en détails ici.

Quelle solution alternative pour des formations en ligne ?

A l’opposé, vous avez des solutions comme LearnPress ou LearnDash. Il s’agit d’extensions WordPress mais assez imposantes. (pas le petit plugin pour afficher une notification de Cookies…)

Ces solutions sont séduisantes car elles s’intègrent complètement dans votre site actuel.
L’inconvénient principal est cependant qu’elles nécessitent plus de travail derrière de customisation.

Et quand je dis plus de travail, je ne parle pas de quelques heures mais bien de journées entières voire semaines… notamment pour LearnPress !

Je déconseille d’ailleurs LearnPress au débutant car c’est beaucoup de travail d’ajustement à faire pour obtenir une présentation correcte.

Le Kit du blogueur débutant : en conclusion

Nous arrivons à la fin de ce mini-guide technique pour blogueur débutant.

J’espère qu’il vous aidera à prendre vos marques et choisir les bons outils pour démarrer.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

guide démarrer son blog

Vous avez des remarques ou questions ? n’hésitez pas à nous en faire part en commentaires ci-dessous.

PS : Je ne recommande que des produits que j’utiliserais moi-même et toutes les opinions exprimées ici sont les nôtres. Cet article comporte quelques liens affiliés qui nous permettent de continuer à vous offrir des contenus de qualité et s’acheter quelques cafés en bonus…

Téléchargez notre e-book offert aujourd'hui !

Rejoins la communauté de plus de 1 000 cadres qui passent à l'action,
Retrouves les meilleurs conseils et l'e-book pour réussir tes entretiens.

Garantie sans spam

Publier un commentaire:

Résumé
Le Kit du Blogueur Débutant : Comment démarrer un blog ?
Titre d'article
Le Kit du Blogueur Débutant : Comment démarrer un blog ?
Description
Connaissez-vous le meilleur moyen pour démarrer un blog ? Découvrez le Kit du Blogueur Débutant : en résumé, tout ce qu'il faut savoir pour..
Auteur
Editeur
Entretien-dEmbauche.fr
Logo
Rien oublié ?
Pensez à récupérer votre ebook !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevez en cadeau l'ebook
"Bien Préparer son Entretien en 10 étapes !"

Vous bénéficiez ainsi de :

- Toutes les astuces pour réussir vos entretiens
- Conseils réguliers via la newsletter
- Promotions sur des formations

Ce serait dommage de vous en priver... 

Prêt.e à booster votre carrière ?

Rejoignez plus de 1 000 cadres qui ont déjà passé le cap et profitez de :

  • Conseils professionnels réguliers
  • Bons plans sur nos formations / coaching
  • et l'eBook offert pour assurer en entretien

Garantie no-spam.

Haut de Page