• Vous êtes ici:
  • Accueil »
  • Blog »

Carrière : vaut-il mieux être un spécialiste ou un généraliste ?

spécialiste généraliste

Spécialiste ou généraliste ? C’est une question assez récurrente qui se pose dans le positionnement d’un candidat. Au delà de la réponse à une candidature, c’est aussi la construction de tout un parcours et des choix de carrière que ce choix conditionne.
Découvrons les avantages et inconvénients de chaque positionnement !

Et si vous étiez le meilleur spécialiste de votre domaine…

Devenir la personne incontournable d’un sujet bien particulier, c’est le parti pris de l’expert. On en voit aussi passé beaucoup sur les chaînes d’information en continu.
Oui, c’est sûr l’expert est devenu très tendance mais est ce pour autant un bon choix de carrière ?

Imaginez que vous êtes l’expert du langage de programmation C++.
Déjà l’informatique est un milieu assez spécialisé, ici vous êtes spécialiste d’une spécialité, cela commence plutôt bien.

Désormais le langage C++ vient d’être rendu totalement obsolète par le nouveau langage Java. Votre prétendue expertise devient caduque. Certes vous avez un socle de connaissance solide mais tout le monde programme désormais dans un autre langage : vous n’êtes plus l’expert tant recherché…snif.

On le voit être expert c’est aussi être exposé à ce risque que son domaine, sa spécialité disparaisse.

Profil d’expert versus généraliste ?

Le profil généraliste, c’est le chemin vers le management par excellence. En prenant une position où l’on prend de la hauteur sur différentes spécialités, on se met en capacité de mieux comprendre l’environnement dans son ensemble et donc d’orienter les spécialistes.

Aussi, un généraliste aura tendance à développer des compétences qu’il pourra répliquer dans différents environnements : souvent ce qu’on appelle les “soft-skills” : 

  • savoir synthétiser
  • présenter un projet
  • analyser les risques
  • maîtriser les coûts
  • motiver une équipe d’expert…

Voici donc ce qui fera de vous LA personne en capacité de devenir le  manager d’une équipe et le leader de demain.
Les spécialistes auront plaisir à vous rappeler votre ignorance de certains sujets mal ou non maîtrisés, mais choisir c’est renoncer, en l’occurrence renoncer à devenir l’expert d’un domaine.

L’avis de Tim Ferriss sur vaut-il mieux être un spécialiste ou un généraliste

Tim Ferriss est un entrepreneur américain né en 1977. Il est surtout l’auteur du très célèbre best-seller “la semaine de 4 heures”. Tim Ferriss a commencé sa carrière au service vente d’une entreprise de stockage de données. Insatisfait des conditions de travail et de son environnement, il décide alors de commencer à créer son entreprise en ligne.

Au fur et à mesure, il est devenu au delà de son entreprise, un véritable influenceur avec par exemple plus de 600 000 abonnés à sa chaîne YouTube.
Voici l’interview de Tim Ferriss à ce sujet.

Vaut-il mieux être un spécialiste ou un généraliste ?

Sa préconisation en résumé, devenir un généraliste spécialisé !
En quelques mots, choisir 2 ou 3 compétences clés pas plus et surtout des compétences très complémentaires et puissantes lorsqu’elles sont combinées…
En sus, il recommande aussi de maîtriser ces 3 softs skills : savoir parler en public, maîtriser l’art de l’écriture, (oui, c’est un placement ;-)) et enfin savoir négocier.
Pour en savoir plus, découvrez l’interview complète.

Que disent les études sur les différences entre profil de spécialiste et de généraliste en marketing ?

Le groupe Hays qui est le leader mondial du recrutement spécialisé a publié récemment plusieurs études à ce sujet.

Deux chiffres clés sont à retenir :

  • 78% des directeurs marketing veulent des compétences à la fois généralistes et spécialisées dans le numérique au sein de leur équipe
  • 9 % des directeurs marketing ont déclaré que l’expertise des spécialistes est plus importante que celle des généralistes pour diriger et guider les nouvelles tendances (parmi une étude réalisé sur un panel de 400 directeurs)

Le premier tend à démontrer que les 2 types de profils coexistent et devraient par la force des choses coexister encore longtemps. En effet, chaque structure d’entreprise a sa propre organisation. En fonction de sa taille (solopreneur, startup, tpe, pme, grand groupe…) et de ses objectifs, ses besoins en profils spécialisés ou généralistes seront différents.

Le deuxième chiffre qui n’est “que” de 9% montre bien qu’il n’y a pas de réponse tranchée à la question vaut-il mieux être un spécialiste ou un généraliste aujourd’hui.

Téléchargez notre e-book offert aujourd'hui !

Je reçois les meilleurs conseils du site et récupère l'e-book pour réussir mes prochains entretiens.
Garantie aucun spam.

Laisser un commentaire:

2 commentaire
Ajoutez votre réponse
Résumé
Vaut-il mieux être un spécialiste ou un généraliste ?
Titre d'article
Vaut-il mieux être un spécialiste ou un généraliste ?
Description
Spécialiste ou généraliste ? C'est la question qu'on se pose en tant que professionnel pour sa carrière. Vaut-il mieux être un spécialiste...
Auteur
Editeur
Entretien-dEmbauche.fr
Logo
Rien oublié ?
Pensez à récupérer votre ebook !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevez en cadeau l'ebook
"Bien Préparer son Entretien en 10 étapes !"

Vous bénéficiez ainsi de :

- Toutes les astuces pour réussir vos entretiens
- Conseils réguliers via la newsletter
- Promotions sur des formations

Ce serait dommage de vous en priver... 

Vous voulez réussir vos entretiens ?

Profitez de conseils professionnels gratuits et de l'eBook offert pour décrocher le job que vous méritez !

Garantie anti-spam.
Nous respectons les abonnés.

Haut de Page