Entretien d’embauche et timidité ? Les conseils pour réussir

Entretien d'embauche et timidité
Entretien d’embauche et timidité ? A priori les deux éléments ne sont pas très compatibles…
En effet, la timidité peut vous jouer de mauvais tours en entretien. Parfois elle donne une mauvaise image de vous alors même que vous n’avez pas dit le moindre mot. Pire, vous desservir alors que votre discours était très pertinent mais que le message n’est pas passé.

Entretien d’embauche et timidité : comment dépasser ses craintes ?

La timidité n’est pas un frein en soi pour réussir un entretien à partir du moment où celle-ci est maîtrisée. Ce sentiment vient souvent de l’appréhension de ce que va penser le recruteur.

Ce que le candidat oublie, c’est que l’enjeu est tout aussi important du côté du recruteur. Lui aussi, même s’il semble plus serein peut être stressé.
Un recrutement raté pour une entreprise est souvent très mauvais. Pour commencer, la personne recrutée ne gèrera pas bien ses missions. Ensuite, l’entreprise va perdre beaucoup de temps pour mettre en place quelqu’un d’autre.

In fine, une perte d’énergie, de temps et souvent aussi d’argent…
Pensez bien que si les entreprises font parfois passer de nombreuses épreuves à des candidats c’est bien pour limiter le risque de se tromper de profil. La peur de l’erreur de casting est toujours forte.

Revenons donc à notre sujet : la timidité en entretien est souvent perçue par différents signes extérieurs comme :

  • les hésitations du candidat,
  • une voix trop faible,
  • une mauvaise posture générale,
  • des gestes ou un ‘body language’ fermé,
  • un regard fuyant,
  • une élocution brouillonne,
  • ou encore un manque de prise d’initiative…

Première bonne nouvelle, la timidité se soigne complètement. Cela peut prendre du temps, des mois, des années, mais chaque expérience doit vous permettre de prendre plus confiance en vous et mieux maîtriser votre stress en entretien.
Ne laissez jamais le stress prendre le dessus : utilisez votre énergie positivement en préparant votre entretien ou si vous avez besoin de vous dépensez et faire une pause en allant faire un footing.

Au passage, voici une citation à méditer si vous êtes en cours de préparation d’entretien d’embauche :

J’ai beaucoup mieux à faire que m’inquiéter de l’avenir : j’ai à le préparer.

– Félix-Antoine Savard

Soyez dans l’action et si vous êtes un peu trop stressé pour une activité intellectuelle, allez prendre de l’air et retrouvez une activité sportive. Quand vous serez de retour, vous verrez que vous vous sentirez bien plus apaisé.

Oui, vous êtes timide et vous passez un entretien

La première étape est de s’accepter comme une personne timide. Pas de honte à cela, il y a des choses bien plus graves dans la vie.
Sans ce premier acte d’auto-acceptation dirons-nous, vous ne pouvez pas aller plus loin car vous êtes dans le déni.
Souvenez-vous de situations récentes où vous avez effectivement fait preuve de timidité par manque de confiance en vous ou pour d’autres raisons.

Ensuite, sachez identifier chez vous, les points qui en entretien laisse transparaître votre timidité.
Il va falloir travailler sur ces différents points par la pratique : la pratique peut se faire en entretien réel bien sur mais vous risquez de rater des opportunités et cela peut être long si votre marché de l’emploi est tendu.

Je vous conseille donc de commencer par des séances chez vous : filmées avec webcam, ou mieux avec votre conjoint ou meilleur ami, toutes les occasions sont bonnes.
Je propose évidemment des séances coachées de simulation d’entretien d’embauche si vous voulez vous perfectionner ou progresser tout simplement.

Au cours de ces séances – que ce soit avec une personne familière ou un professionnel, vous allez surveiller ensuite les points ayant attraits à votre timidité. Vous allez progressivement essayer de gommer et améliorer votre présentation. Ce tic de langage, ce bafouillage, cette voix trop faible ou cette mauvaise posture…
Sortir de votre zone de confort va véritablement vous faire passer des étapes.

Entretien d’embauche et timidité = je peux réussir

Bien sur, vous n’allez pas devenir du jour au lendemain le candidat le plus charismatique de France mais progressivement vous aller devenir meilleur.

Vous verrez aussi qu’en ayant plus à l’esprit sa posture et le positionnement de sa tête et de son corps en entretien, on peut optimiser sa présentation.
Voici par exemple quelques conseils dispensés par Charlie de Charisma On Command.

 

En complément, voici une vidéo d’un excellent cours de la Stanford Business School sur le body language.

 

En conclusion, à un certain niveau vos petites faiblesses seront gommées.
Même si vous ne vous sentirez pas encore 100% à l’aise, du point de vue du recruteur, cela peut être satisfaisant.

Vous l’avez donc compris, entretien d’embauche et timidité ne font pas bon ménage, mais avec un peu de travail vous devriez pouvoir vous en sortir et réussir votre entretien.

Résumé
Entretien d'embauche et timidité ? Les conseils pour réussir l'épreuve
Titre d'article
Entretien d'embauche et timidité ? Les conseils pour réussir l'épreuve
Description
Vous vous apprêtez à passer un entretien d'embauche mais vous êtes timide? Si vous appréhendez ce rendez-vous depuis des jours, sachez qu'il y a plusieurs solutions pour passer cette épreuve avec succès !
Auteur
Editeur
Entretien-dEmbauche.fr
Logo

À propos de l'auteur Matthieu

Avec près de 15 ans d’expérience professionnelle, j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’échanger avec de multiples profils de recruteurs. J’y ai appris ce qu’il y a de plus précieux à mes yeux, l’expérience du terrain! Je vous donne mes conseils sur ce blog.

suivez-moi sur:

Téléchargez notre e-book gratuit aujourd'hui !

Je souhaite recevoir les meilleurs conseils du site pour être prêt le jour J. C'est décidé, je m'inscris à la newsletter et récupère l'e-book pour réussir mes prochains entretiens !

[display_rich_snippet_nk]
Haut de Page