Les signes avant-coureurs de l’épuisement professionnel

Les signes avant-coureurs de l'épuisement professionnel
Vous vous sentez constamment épuisé, débordé et insatisfait de votre travail ?

Ce sont, dans la plupart des cas, des signes courants d’épuisement professionnel ou d’un burnout comme on l’appelle souvent.

Et bien que ce ne soit nullement un diagnostic médical, l’épuisement chronique peut sérieusement affecter votre santé mentale et physique.

Certains experts soulignent même que tous les facteurs individuels, tels que les traits de personnalité et la vie familiale, sont fortement influencés chez les personnes affectées.

Il est donc important de reconnaître les signes avant-coureurs avant que la situation ne dégénère et ne prenne de l’ampleur.

Comment déceler des symptômes significatifs d’un épuisement professionnel ?

Il peut être difficile de repérer les signes précurseurs de l’épuisement professionnel chez un collègue, un employé, un patron, une personne avec laquelle on entretient une relation, un membre de la famille ou un ami ou même soi-même.

Cette difficulté vient du fait qu’un tel état peut se développer sur des semaines ou des mois, au fur et à mesure de l’évolution de la réponse au simple stress quotidien.

En plus, les symptômes à surveiller peuvent être différents pour chaque personne.

Pour deux collègues occupant le même poste, chacun peut réagir de manière différente aux mêmes facteurs de stress. Par exemple, face à l’épuisement : l’un peut s’épuiser rapidement et l’autre absolument pas.

Ils peuvent également tous deux présenter des signes et des symptômes différents parmi le large éventail de symptômes possibles qui peuvent caractériser le début d’un Burnout.

En général, les personnes touchées par l’épuisement dû à un stress professionnel peuvent souffrir d’épuisement mental et présenter certains symptômes psychologiques.

Et concrètement, pour savoir si on est sur une mauvaise pente et qu’on doit y remédier, il faut répondre aux questions suivantes :

Premier signe d’épuisement professionnel : vous vous sentez débordé ou stressé au travail ?

Il est naturel d’avoir des moments occasionnels d’ennui ou de détachement au travail, mais si ces sentiments deviennent constants et commencent à avoir un impact négatif sur votre performance et votre bien-être personnel, cela peut être un signe d’épuisement professionnel.

Dans ce cas, ne faites surtout pas l’erreur de penser qu’un quelconque programme de productivité vous sera bénéfique.

Il n’aura absolument aucun impact !

Au contraire, il renforcera le sentiment d’impuissance puisque aucun programme ne sera réellement efficace.

C’est d’autant plus la confirmation d’un probable burnout, surtout si la même tâche vous accable jour après jour.

Avez-vous de la difficulté à dormir ou à manger en raison du stress au travail ? 

difficulté à dormir ou à manger en raison du stress au travail

Nous avons tous des emplois du temps chargés et des responsabilités, mais si le stress lié au travail interfère avec votre capacité à manger ou à dormir, c’est sans aucun doute un signal d’alarme.

Vous avez aussi peut-être développé une insomnie et vous avez du mal à vous endormir.

Vous pouvez même vous réveiller sans cesse la nuit ou vous réveiller trop tôt sans arriver à vous rendormir.

En toute évidence, si le stress vous amène à négliger les besoins de base nécessaires, il est peut-être temps de réévaluer la situation et de faire quelques changements dans vos habitudes.

Vous sentez-vous cynique ou négatif à propos de votre travail ? 

Cette attitude peut se manifester de nombreuses façons, depuis l’indifférence ou l’apathie à l’égard des tâches à accomplir jusqu’aux pensées et sentiments hostiles ou négatifs à l’égard de vos collègues et de votre emploi.

En général, s’il est naturel d’avoir des jours et des moments de frustration, une attitude pessimiste prolongée peut être le signe d’un épuisement professionnel.

Epuisement qui peut également entraîner une diminution de la satisfaction au travail et un manque de motivation ou de dynamisme.

Si cela vous semble familier, il est important d’aborder ces sentiments négatifs avant qu’ils ne s’aggravent.

Avez-vous perdu tout intérêt pour les choses que vous aimiez auparavant ? 

L’épuisement professionnel peut avoir un effet envahissant sur votre vie, entraînant une baisse d’intérêt et de plaisir pour plusieurs activités, et ce même en dehors du travail.

Il est important d’évaluer si le stress professionnel vous pousse à délaisser des passe-temps ou des activités sociales qui vous plaisaient auparavant.

Si tel est le cas, il est peut-être temps de prendre du recul et de réévaluer l’équilibre entre votre travail et les autres aspects de votre vie.

Vous ne vous sentez plus enthousiaste pour quoi que ce soit et commencez à vous éloigner émotionnellement de tout.

Vous vous réveillez chaque jour avec un sentiment d’appréhension face au travail.

Et cela impacte sur votre vie privée, votre famille et votre environnement social.

Si vous vous sentez ainsi, demandez du soutien et une réévaluation des responsabilités professionnelles ou envisagez de chercher un nouvel emploi où vous vous sentirez plus épanoui.

D’une manière moins radicale, il faudrait juste instaurer un peu de changement dans votre espace de travail, trouver un nouveau passe-temps ou même prendre des vacances.

Vous sentez-vous irritable avec vos collègues ?

burn out et mauvaise humeur

L’épuisement professionnel peut entraîner une augmentation de la frustration et de l’irritabilité des personnes qui vous entourent.

Si vous vous énervez régulièrement contre vos collègues ou si vous perdez patience avec vos clients, c’est peut-être le signe que le stress professionnel affecte vos émotions.

Prenez du recul et réfléchissez aux changements à apporter pour améliorer votre satisfaction au travail et diminuer votre niveau de stress.

Chercher du soutien auprès de collègues ou d’un thérapeute, serait peut-être judicieux.

Avez-vous ressenti les symptômes physiques suivants ?

Le stress professionnel peut avoir un impact important sur la santé physique.

En effet, le stress chronique peut entraîner des symptômes physiques tels que des maux de tête (causés par la tension) et des migraines, des douleurs dorsales, des problèmes de peau et des douleurs générales.

Aussi, plusieurs experts ont montré que le Burnout est un facteur contribuant aux symptômes physiques tels que les maux de tête, les maux de dos, les problèmes respiratoires et gastro-intestinaux.

Si vous ressentez des symptômes physiques, il est peut-être temps de réévaluer votre travail et de demander le soutien d’un thérapeute ou d’un conseiller.

Burnout, signes d’épuisement ou simple stress ?

Bien que l’épuisement au travail soit causé par le stress lié au travail, les symptômes qu’un employé présente lorsqu’il est épuisé, et les signes qu’il pourrait le devenir, sont différents des signes et symptômes d’un employé souffrant de stress.

Il faut aussi comprendre que l’épuisement professionnel est une conséquence directe d’un stress qui s’est accumulé pendant une longue (ou moyenne période).

Ce qui suggère que le burnout est un état très avancé d’un stress continu et le cumul de plusieurs autres facteurs relatifs à l’environnement de travail.

C’est exactement ce qui rend le fait de déceler un état d’épuisement chronique, difficile à repérer. Et ce qui peut induire une analyse en erreur en confondant le burnout avec une mauvaise passe au travail.

Les symptômes psychologiques : signes d’épuisement professionnel

Le stress amène un employé à se surmener dans son environnement de travail. Se sentant anxieux à l’idée que son niveau de productivité ne soit pas assez élevé, il présentera des symptômes tels qu’un comportement hyperactif et urgent, se démarquant peut-être de ses collègues. 

À l’inverse, un employé qui a subi un stress lié au travail au point de devenir épuisé présentera des symptômes tels que le désengagement et un manque de productivité, car il se sentira totalement détaché de son environnement de travail.

Les séquelles et les dommages physiques

Les dommages causés par le stress à la santé d’un employé sont principalement d’ordre physique.

Un employé qui subit un stress continu court un risque accru de subir des changements neurologiques et physiques, en raison des niveaux élevés d’hormones de stress comme le cortisol et l’adrénaline.

Les symptômes physiques de stress qu’un employé peut présenter et ressentir comprennent une baisse de la libido, des insomnies et des tensions musculaires. 

D’autres éléments à apprécier que les signes classiques de l’épuisement professionnel ?

D’un autre côté, un employé qui a déjà fait un Burnout a déjà été affecté par ces niveaux de stress pendant des semaines ou des mois, au cours desquels il a perdu de plus en plus d’énergie.

Il est donc peu probable qu’il éprouve de nouveaux symptômes physiques. Symptômes qui sont en grande partie responsables de son état d’épuisement actuel.

Au lieu de cela, une personne en plein burnout sera affectée sur un plan principalement psychologique et elle se sentira plus en plus apathique et démotivée au travail. 

Comment s’auto-évaluer et savoir si vous êtes en plein burnout ?

Même après une analyse précise des symptômes, on a toujours tendance à rester dans le déni.

Ce qui est propre à quelqu’un qui souffre d’épuisement professionnel.

Voici un exercice très simple qui fera office de preuve sur votre état.

Il suffit de réécrire votre CV d’une manière objective et honnête.

Si vous constatez que vous avez eu de nombreux emplois de courte durée ou que vous avez rapidement changé de secteur d’activité, cela peut être un signe d’épuisement professionnel.

De plus, si vous constatez que vos responsabilités professionnelles et vos réalisations sont devenues stagnantes au fil du temps, cela peut être un signe que vous n’êtes plus stimulé et engagé dans votre travail.

En définitive, faire régulièrement le point sur votre CV peut servir d’outil d’autodiagnostic de l’épuisement professionnel et vous inciter à prendre des mesures pour trouver un travail épanouissant ou tout simplement faire une pause.

Conclusion sur le burn-out

L’épuisement professionnel peut avoir de graves conséquences sur votre santé physique et mentale, ainsi que sur vos performances professionnelles.

Soyez toujours attentif aux signes avant-coureurs de l’épuisement professionnel et agissez avant que la situation ne s’aggrave.

Envisagez l’initiative de chercher le soutien de collègues ou d’amis de confiance, et n’hésitez pas à demander une aide professionnelle si nécessaire.

Et n’oubliez surtout pas de donner la priorité à la prise en charge de soi et de gérer efficacement le stress pour un équilibre plus heureux et plus sain entre votre vie professionnelle et votre vie privée.

Mon e-book offert maintenant !

Rejoins la communauté de plus de 1 000 cadres qui passent à l'action,
Découvre les secrets des recruteurs & l'e-book pour réussir tes entretiens.

Garantie sans spam

Publier un commentaire:

Résumé
Les signes avant-coureurs de l'épuisement professionnel
Titre d'article
Les signes avant-coureurs de l'épuisement professionnel
Description
L'épuisement professionnel comporte des signes qui, en soyant attentif, vous permettent de l'éviter. Voici comment faire.
Auteur
Editeur
Carrière & Co
Logo
Prêt à booster votre carrière ?

Rejoignez plus de 1 000 cadres qui ont déjà passé le cap et profitez de :

  • Conseils professionnels réguliers
  • Bons plans sur nos formations / coaching
  • et l'eBook offert pour assurer en entretien

Garantie no-spam.

Rien oublié ?
Pensez à récupérer votre ebook !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevez en cadeau l'ebook
"Bien Préparer son Entretien en 10 étapes !"

Vous bénéficiez ainsi de :

- Toutes les astuces pour réussir vos entretiens
- Conseils réguliers via la newsletter
- Promotions sur des formations

Ce serait dommage de vous en priver... 

Haut de Page
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Pas cool les ad blocks...

Bravo, vous utilisez les adBlockers comme un Chef 😎 
...Mais nous sommes un petit site et avons besoin de la pub pour produire des contenus.
Soyez sympa et désactivez votre adBlock, une petite exception juste pour nous 😉