Comment bien gérer un déjeuner entretien d’embauche ?

Déjeuner Entretien d'Embauche
Avez-vous déjà eu l’occasion de passer un déjeuner entretien d’embauche ?
On vient peut être de vous proposer de sortir du cadre un peu formel du bureau pour échanger autour d’un repas. Si l’initiative est louable, il faut garder à l’esprit que cela reste malgré tout un entretien d’embauche mais dans un environnement différent.
Nous allons voir comment gérer sereinement cette situation.

​Le contexte du déjeuner entretien d’embauche

Un déjeuner en guise d’entretien d’embauche ? A priori, ça peut surprendre et il est vrai que ce n’est pas la pratique la plus répandue.

Néanmoins, dans certaines entreprises en mode ‘startup’ – qui ne sont pas forcément toutes encore des start-up, il peut arriver qu’on vous le propose.

Cela permet souvent au recruteur d’aborder le candidat dans un environnement moins formel (exemple un restaurant, une brasserie…) et mieux apprécier sa personnalité, son tempérament

Si l’environnement est plus convivial, la première chose à avoir à l’esprit en tant que candidat est qu’il ne faut pas baisser sa garde.

Vous restez malgré tout en situation d’entretien d’embauche et vous verrez que les questions posées sont là pour vous le rappeler chaque minute.

Voici donc quelques conseils qui pourront vous être utile en déjeuner d’entretien d’embauche.

Il va de soi que la préparation de l’entretien d’embauche reste la même que pour un entretien plus classique.

Utilisez l’environnement de l’entretien à votre avantage

La première chose finalement bien utile dans ce contexte, c’est le fait de pouvoir gagner quelques précieuses secondes avant de répondre à une question inattendue ou qui mérite plus de réflexion.

Les astuces sont nombreuses : 

  • reprendre un verre d’eau et boire un petit peu, 
  • prendre un bonbon rafraîchissant en fin de repas (ne pas oublier d’en proposer),
  • attaquer un morceau de viande en faisant bien signe au préalable que vous avez saisi la question.

Dans tous les cas, il faut toujours rester poli et courtois. Le but pour vous est de gagner un temps précieux avant de formuler la réponse la plus appropriée.

Les bonnes manières en déjeuner d’entretien

C’est le Béaba mais on se doit de montrer qu’on connait les codes de bonne conduite.
On mange proprement, on se tient bien, on est poli avec la ou le serveur…etc…
Imaginez que le recruteur vous voit interpeller une serveuse en lui manquant de politesse et que vous devrez gérer une équipe.
Il risque d’émettre des doutes sur votre façon de bien manager.

Pensez aussi au plat que vous commandez : privilégiez un plat digeste pas trop lourd et évitez les plats en sauce

Attention plat en sauce

Attention plat en sauce

Vous la voyez la belle tâche de sauce bolognaise sur la chemise blanche flambant neuve ?

Oui, ça serait dommage pour votre image… et votre chemise accessoirement

Soyez naturel lors de votre déjeuner

Règle d’or, gardez toujours votre naturel quoiqu’il arrive. Vous n’avez jamais fait ce type d’entretien ?
Confiez le pourquoi pas en fin de repas et montrez que vous êtes reconnaissant d’avoir pu en apprendre plus autour d’un moment convivial.

Même si vous n’étiez pas tout à fait à l’aise au début, positivez!
On vous invite au restaurant pour échanger sur vous et des projets à réaliser ensemble : plutôt agréable comme contexte 🙂

Pensez aussi que si vous êtes invité à un déjeuner entretien d’embauche par le recruteur, c’est très bon signe.
On vous fait confiance et on souhaite vous connaitre encore mieux.

Conversation

Arriver avec des choses à dire

C’est typiquement le genre d’environnement qui se prête à des conversations parfois plus informelles.
Il y a de grandes chances pour que votre interlocuteur ait déjà prévu plusieurs questions à vous poser : néanmoins, il faudrait éviter des gros blancs en fin de repas par exemple.

Ainsi, pour faire bonne figure et vous montrez comme un futur collègue agréable au quotidien, il est de bon ton de prévoir quelques sujets de conversation passe partout ou/et des anecdotes dans votre métier qui vous mettent en avant.

Pensez aussi à la saison de votre rendez-vous. Si vous êtes en juin, que vous avez échangé déjà plus de 45 minutes sur les missions et le poste et que la conversation se tasse, échanger sur les vacances d’été à venir fait parti d’un small talk tout à fait approprié.

Si vous voulez rester à tout pris dans l’univers de l’entreprise, demandez par exemple si des séminaires d’intégration sont prévus ou sinon quels les rendez-vous de la vie sociale de l’entreprise.

Dernier mot, si votre déjeuner entretien d’embauche est avec une personne anglophone, pensez à bien préparer votre anglais pour l’entretien.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous seront utiles. Si vous aussi vous avez déjà fait ce type d’entretien, racontez-nous comment ça s’est passé dans les commentaires.

À propos de l'auteur Matthieu

Avec près de 15 ans d’expérience professionnelle, j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’échanger avec de multiples profils de recruteurs. J’y ai appris ce qu’il y a de plus précieux à mes yeux, l’expérience du terrain! Je vous donne mes conseils sur ce blog.

suivez-moi sur:

Téléchargez notre e-book gratuit aujourd'hui !

Je souhaite recevoir les meilleurs conseils du site pour être prêt le jour J. C'est décidé, je m'inscris à la newsletter et récupère l'e-book pour réussir mes prochains entretiens !

[display_rich_snippet_nk]
Haut de Page