• Vous êtes ici:
  • Accueil »
  • Blog »

5 questions à poser lors de votre entretien final et les erreurs à éviter

Questions à poser lors de l'entretien final
Tout comme il y a des points positifs sur lesquels il faut se concentrer, il y a aussi des questions à poser lors de votre entretien final… Découvrez nos conseils ci-dessous.

Les 7 erreurs à éviter lors de l’entretien final

Voici généralement ce qu’on observe chez certains candidats en phase finale de recrutement :

  • Le candidat pense que c’est “dans la poche” et manque de préparation
  • Certains ont un discours qui changent trop entre les interlocuteurs, ce qui peut faire mauvaise impression
  • Quand d’autres n’adaptent pas leur préparation à leur interlocuteur du jour…

En effet, un entretien d’embauche avec un DRH sera généralement assez différent de celui avec votre Directeur Opérationnel ou encore avec le Directeur Général.

Avant de parler des questions à poser lors de l’entretien final, commençons par lister les pièges à éviter !
Voici quelques erreurs que vous devez éviter à tout prix :

1. L’erreur n°1 en entretien final : paraître désintéressé. 

Cette erreur rend les employeurs fous. La plupart des employeurs ont plus de candidats qu’ils n’en ont besoin ou qu’ils n’en veulent.

Si vous n’êtes pas manifestement intéressé par eux et par le poste, ils ne seront certainement pas disposés à vous embaucher.

Démontrez de l’intérêt pour l’entreprise et le poste. Connaissez le poste pour lequel vous passez l’entretien et sachez pourquoi vous le voulez.

2. Ne pas se préparer

Il n’y a rien de pire que d’interviewer un candidat qui n’a manifestement pas fait ses recherches. Voici les deux éléments essentiels de préparation dont vous avez besoin.

La première est de faire des recherches approfondies sur l’entreprise.

Mémorisez leurs valeurs, lisez leurs blogs et leurs articles d’actualité, renseignez-vous sur vos interlocuteurs et vos futurs collaborateurs sur LinkedIn, analysez leurs offres de produits et, s’il s’agit d’une société publique, consultez leur dernier rapport trimestriel.

La seconde consiste à vous entraîner à répondre aux questions que vous pensez qu’ils pourraient poser.

Commencez par vérifier la description du poste et assurez-vous que vous avez une réponse pour chaque exigence. Je vous recommande également de consulter leur page Glassdoor pour voir si d’anciens candidats ont partagé les questions d’entretien qui leur ont été posées.

Respectez toujours le format STAR (situation, tâche, action, résultat) lorsque vous rédigez vos réponses.

En résume, une préparation réussie comporte plusieurs éléments :

  • Analysez la description du poste et votre correspondance avec celui-ci ;
  • Des recherches sur l’employeur ;
  • Être à l’heure pour l’entretien.

3. Partager trop d’informations en entretien final

Parfois, les gens ont l’impression de dire toute la vérité et rien que la vérité lors d’un entretien d’embauche, de sorte qu’ils “déballent tout” en réponse à chaque question. Ce n’est ni intelligent ni utile !

Je vous recommande d’éviter d’ennuyer votre interlocuteur et de laisser passer une opportunité en partageant trop d’informations. S’il veut plus de détails, il demandera.

Répondez à sa question, puis arrêtez de parler. Vous pouvez aussi poser votre propre question.

4. Parlons salaire !

N’ayez pas peur de parler d’argent. Si vous n’avez pas encore discuté du salaire au cours du processus d’entretien, l’entretien final est le moment idéal pour le faire.

Par conséquent, l’idéal est d’éviter les allers-retours dans la négociation une fois que l’offre a été faite. En effet, cela peut vous faire perdre du temps et potentiellement gâcher une relation.

Obtenez l’offre que vous voulez du premier coup. Demandez simplement :

“Quel salaire souhaitez-vous payer pour ce poste ?” et assurez-vous que votre interlocuteur vous propose un chiffre en premier.

5. Posez des questions, devenez l’interviewer

Il est facile d’oublier qu’un entretien est une route à double sens. Une grande erreur des candidats est de ne poser aucune question, ce qui montre que vous manquez d’intérêt pour le poste et que vous n’avez pas fait vos recherches.

Il y a toujours une question à poser, vous pouvez même poser à une autre personne une question identique à celle d’un entretien précédent pour obtenir un autre point de vue. 

Veillez à poser des questions pertinentes sur la culture (tant celle de l’équipe que celle de l’entreprise), les attentes du poste, les points que l’entreprise pourrait améliorer, la progression de carrière et les possibilités d’apprentissage.

6. Je le veux !

L’entretien final est une occasion fantastique de dire à votre futur employeur en face à face que vous voulez le poste. De nombreux candidats ratent cette occasion.

Prenez une profonde respiration et dites-leur franchement : “Je veux vraiment ce poste et, si vous me présentez une offre, j’accepterai”.

Cela fera une très forte impression et pourrait être le point de basculement entre vous et un autre candidat qui n’a peut-être pas dit clairement qu’il voulait le poste.

7. Ne pas faire de suivi après votre entretien final. 

Tout d’abord, les demandeurs d’emploi partent à la fin de l’entretien avec un soupir de soulagement, car l’entretien est terminé et ils peuvent reprendre leur vie. Ils partent et attendent de recevoir une offre d’emploi.

Erreurs et pièges lors de l'entretien final

Entretien final : 5 questions à poser à l’employeur

Vous avez donné des réponses réfléchies aux questions de votre interlocuteur – bravo. La partie la plus difficile est terminée, mais l’entretien n’est pas encore terminé.

 Si vous avez besoin d’aide pour comprendre quelles questions d’entretien poser à un employeur, ou quelles questions poser à la fin d’un entretien, consultez les 5 questions clés ci-dessous.

1. Qu’attendez-vous des membres de l’équipe à ce poste ?

Les descriptions de poste ne sont souvent rien de plus que du jargon marketing utilisé pour susciter l’intérêt pour un poste, et parfois les exigences complexes sont négligées.

Poser cette question lors d’un entretien vous aide à déterminer ce que vous allez faire et ce que l’on attend de vous. Les responsables du recrutement attendent et respectent ces questions.

Leur demander d’expliquer en détail les exigences du poste montre que vous vous intéressez au poste, que vous aimez connaître tous les faits avant de prendre une décision et que vous avez le courage de poser les questions difficiles.

2. Ces attentes changeront-elles avec le temps ?

Cette question s’inscrit dans la même logique que la question précédente. Il s’agit d’une bonne question de suivi, car elle permet de s’assurer que vous comprenez ce dans quoi vous vous engagez et les possibilités futures.

Gardez vos oreilles ouvertes. De nombreux responsables du recrutement esquiveront la question, répéteront les réponses précédentes ou feront des déclarations générales et insipides.

Ce n’est pas qu’ils ne veulent pas répondre à vos questions ; ils ne veulent probablement pas vous donner l’avantage lors des négociations salariales. S’il est réticent à répondre honnêtement, notez-le dans votre esprit et revenez-y lors des discussions salariales.

3. À quoi ressemble une journée typique chez [nom de l’entreprise] ?

Le fait de poser des questions sur le fonctionnement de l’entreprise et d’apprendre à connaître le terrain montre votre dévouement à l’égard de l’entreprise et votre souci du détail. Les responsables du recrutement commencent souvent par expliquer les horaires de base, les événements et les projets.

Évitez de vous attendre – ou d’insister – à des explications détaillées sur les clients et les projets. Ils doivent toujours protéger la propriété intellectuelle. Par conséquent, concentrez-vous davantage sur l’ambiance de l’entreprise et sur les personnes.

4. Où voyez-vous votre entreprise dans cinq ans ?

Cette question a deux objectifs. Tout d’abord, nous recherchons tous la stabilité, et la réponse du responsable du recrutement vous indiquera à quel point l’entreprise est stable.

Qui veut travailler pour une organisation qui va licencier des membres de son équipe dans un avenir proche ?

En posant cette question, vous indiquez également au responsable du recrutement que vous vous intéressez à l’entreprise et que vous souhaitez établir une relation durable. Les responsables du recrutement cherchent à engager des candidats à long terme qui sont prêts à rester dans l’entreprise pendant plus de deux ans.

5. Quelles sont les prochaines étapes du processus de recrutement ?

Demander quelles seront les prochaines étapes montre que vous êtes optimiste et que vous voulez le poste. Les responsables du recrutement apprécient une bonne estime de soi.

Mais ne semblez pas trop enthousiaste, car un excès de confiance peut se traduire par de l’arrogance.

Demander quelles sont les prochaines étapes aide également à déterminer les protocoles de suivi et vous évite de vous demander s’il est trop tôt pour prendre des nouvelles.

Conclusion sur les questions à poser en entretien final

Apportez le plus grand soin à cet entretien. Après tout, vous n’êtes pas arrivé jusqu’ici pour rien donc donnez vous toutes les chances de réussir cette ultime étape !

Ce qui peut sembler un détail pour vous, aura certainement plus d’importance pour votre interlocuteur du jour.

Aussi, soyez humble et sachez que quoi qu’il advienne, vos chances de réussite sont toujours relativement minces si on en croit les statistiques de recrutement à ce sujet.

Ne manquez surtout pas cette infographies sur les 7 chiffres clés de l’entretien d’embauche pour en savoir plus.

Pas de raison de stresser outre mesure donc, et puis si vous avez besoin de vous relaxer, pensez surtout à bien dormir la veille de cet entretien important.

Enfin, sachez enfin que ce type d’entretien est un excellent exercice. Vous sortirez dans tous les cas grandi de cette expérience et toujours plus à même de réussir les prochaines échéances !

A vous les joies de figurer en shortlists de candidats et peut être même avoir la chance de choisir votre futur entreprise.

Téléchargez notre e-book offert aujourd'hui !

Rejoins la communauté de plus de 1 000 cadres qui passent à l'action,
Retrouves les meilleurs conseils et l'e-book pour réussir tes entretiens.

Garantie sans spam

Publier un commentaire:

Résumé
5 questions à poser lors de votre entretien final et les erreurs à éviter
Titre d'article
5 questions à poser lors de votre entretien final et les erreurs à éviter
Description
Tout comme il y a des points positifs sur lesquels il faut se concentrer, il y a aussi des questions à poser lors de votre entretien final... Découvrez nos conseils ci-dessous.
Auteur
Editeur
Entretien-dEmbauche.fr
Logo
Rien oublié ?
Pensez à récupérer votre ebook !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevez en cadeau l'ebook
"Bien Préparer son Entretien en 10 étapes !"

Vous bénéficiez ainsi de :

- Toutes les astuces pour réussir vos entretiens
- Conseils réguliers via la newsletter
- Promotions sur des formations

Ce serait dommage de vous en priver... 

Prêt.e à booster votre carrière ?

Rejoignez plus de 1 000 cadres qui ont déjà passé le cap et profitez de :

  • Conseils professionnels réguliers
  • Bons plans sur nos formations / coaching
  • et l'eBook offert pour assurer en entretien

Garantie no-spam.

Haut de Page