Comment postuler en étant encore en poste ? nos conseils

Comment postuler en étant encore en poste ?
Vous êtes en poste depuis quelques temps et vous sentez que vous avez besoin de nouveaux horizons ? Alors comment faire pour postuler dans cette situation ?
Voyons ensemble comment faire les choses dans le respect de tous et de façon professionnelle…

1. Chercher un emploi quand on est déjà en poste : mauvaise idée ?

Routine, lassitude, patron tyrannique, arrivée d’un nouveau management dont vous ne partagez pas les idées, rachat de l’entreprise pour laquelle vous travaillez… il existe de nombreuses raisons potentielles de vouloir partir de son entreprise.

Vouloir partir, OK mais cela se prépare !

Avant toute chose, n’agissez jamais dans la précipitation ou suite à une “dispute” au bureau. Pesez calmement les choses et laisser passer deux, trois jours et un bon weekend de repos pour mûrir votre réflexion.
Voici quelques questions à vous poser avant de passer à l’action :

– Ai-je une possibilité de résoudre les choses que je souhaite changer au sein de mon entreprise ou de mon poste ?

– Y a-t-il des personnes de confiance à qui je peux partager mon point de vue pour faire avancer les choses – sans pour autant évoquer mon départ ?

– Si vous voulez évoluer et qu’aucune porte ne s’ouvre, avez-vous parlé à toutes les personnes susceptibles de pouvoir faire quelque chose ?

Désormais, et si malgré votre point de la situation, il n’y a pas d’issue, c’est probablement une bonne chose pour vous que de partir.

Se pose alors LA question : démission ou recherche du nouvel emploi tout en étant en poste et en assurant ses fonctions ?

En général, la démission est un choix bien trop risqué car elle vous expose financièrement : vous n’avez droit à aucune indemnité sauf des cas bien précis et encore c’est un terrain juridique très mouvant.

Ainsi, Pôle Emploi et notre cher gouvernement peuvent souvent modifier ces règles donc renseignez-vous bien !

Alors quelles sont vos options ?

– soit initier une démarche pour une rupture conventionnelle – mais une entreprise y donnera rarement suite s’il n’y a pas une raison véritablement valable.

– soit, ce que l’on va évoquer, rechercher un poste en étant en fonction, pour une transition et un atterrissage, on vous le souhaite, en douceur… 🙂

a) Les avantages de postuler en étant en fonction


– Vous serez plus zen en entretien d’embauche : c’est normal puisque de toute façon vous avez déjà un job !

– Félicitations, vous évitez la case Pôle Emploi ! pas besoin de démarche inutile même si avec le temps, ça s’est amélioré. Mais, sur le principe pointer au chômage même virtuellement, ce n’est pas très excitant non ?

Pas de stress non plus niveau finance, tout va bien.

– Vous pouvez avoir l’honneur et le plaisir d’un “Au revoir Président!” et ça, ça n’a peut être pas de prix pour vous.

b) Quels sont les inconvénients ?


– Suivant votre travail actuel, une charge de travail importante à gérer : on dit souvent que “Rechercher un emploi est un job à plein temps !
donc vous cumulez 2 jobs 🙂

Vous aurez moins de temps disponible soit pour les loisirs et sorties, soit pour préparer vos entretiens – et ça, ça prend VRAIMENT du temps…

Prêt.e à mener une double vie ? car c’est ce qui vous attends à gérer les priorités du bureau et vos échéances de candidats…

2. Nos conseils pour chercher un emploi quand on est déjà en poste

Ok, vous êtes prêt.e et avez fait le bon choix ?

Alors, on est là pour vous accompagner dans votre nouveau challenge : Opération “je trouve un nouveau job et en même temps comme dirait l’autre, je continue d’assurer au travail !

Voici nos recommandations :

a) Restez professionnel et faites le job

Vous ne pouvez pas être à moitié là : très vite, vos collègues sentiraient que vous avez levé le pied et pire ensuite votre manager…

On va vite se rendre compte que quelque chose cloche et mieux vaut ne pas vous attirer des suspicions à ce moment .

Faites votre travail comme d’habitude, soyez aussi à l’initiative de projet ou d’idées. Pourquoi ?

Parce que le temps passera plus vite pour vous aussi : puisque vous souhaitez partir, autant partir avec de belles réussites avant d’aller vers de nouvelles aventures.

b) Discrétion dans vos recherches pour ne pas vous mettre en difficulté

Je vais vous raconter une anecdote véridique vécue par l’un de mes anciens collègues. Appelons-le Vincent pour l’exemple et surtout pour son anonymat.

Vincent était Chef de Produit en Île de France dans une société bien connue du grand public. Un jour, j’entends parler de lui avec un espèce de gros malaise : que lui est-il bien arrivé ?

Le pauvre avait imprimé son CV flambant neuf en plusieurs exemplaires au bureau et en avait oublié plusieurs à la machine au nez et la barbe de tous dans l’espace photocopie…

via GIPHY

En résumé : regardez c’est moi, je cherche à partir au plus vite ! 🙂

C’est amusant dit comme ça, mais le malheureux a passé quelques séances dans les bureaux de la Direction pour quelques explications, heureusement sans conséquence.

Son histoire peut arriver à chacun d’entre nous si nous manquons de vigilance. La discrétion est donc le maître mot ici et voici quelques conseils simples à ce sujet :

Le guide du candidat Ninja


Règle n°1 : Tu ne consulteras pas d’offres d’emploi au bureau.
Pourquoi ? tout simplement parce qu’avec les “open space” c’est le meilleur moyen de se faire prendre. Même si vous êtes en bureau fermé, il suffit que quelqu’un débarque à l’improviste et vous n’aurez pas le temps de tout fermer…
On cherche donc chez soi. Évitez aussi le smartphone, les curieux regardent.


Règle n°2 : Tu ne t’absenteras pas toutes les 5 minutes
…pour passer un entretien ou répondre à un recruteur alors que d’habitude tu es toujours fidèle au poste et limite tes pauses dans le domaine du raisonnable en bon.ne professionnel.le.
Le petite manège ne passerait pas inaperçu… Pensez texto et mail.


Règle n°3 : LinkedIn tu maîtriseras !
La première chose à faire est d’avoir un profil à jour. Ensuite, très important, pensez à rendre vos notifications de changement de profil LinkedIn invisible à votre employeur. On en parle au point 2 de l’article en question.


Règle n°4 : Accordez-vous des créneaux dédiés dans la semaine
Plutôt que de faire cela “quand vous avez du temps libre”, fixez-vous plutôt des horaires précis pour cette recherche. Ça vous permettra d’être plus efficace et de connaitre précisément en fin de mois, combien vous avez utilisé de temps pour cette activité et quels sont les résultats à date.


Règle n°5 : Attention à votre dress-code
Si vous n’êtes jamais en costume, évitez de venir au bureau un jour sur dix en costume : les personnes soupçonneront alors rapidement une activité parallèle comme des entretiens d’embauche. Organisez-vous pour pouvoir venir au bureau avec votre dress-code habituel.
Annuler un entretien d'embauche - Décision

c) Puis-je postuler en étant physiquement au travail ?

On déconseille de consulter les offres d’emploi au bureau. Par conséquent, on déconseille encore plus fortement de postuler à une offre au travail.

C’est un exercice qui requiert beaucoup de temps et de concentration, ce serait totalement contre-productif car :

Ça vous prendra un temps déraisonnable sur votre journée de travail et donc vous met en risque vis à vis de votre employeur

– Il y a de grandes chances pour que vos candidatures ne soient pas suffisamment travaillées puisque par définition votre environnement n’est pas du tout idéal…

Vous l’apprendrez peut être hélas à vos dépends mais une candidature “rapide” est souvent synonyme de mauvais feedback. Bien sûr, il y a quelques exceptions comme par exemple avoir des compétences très rares dans un secteur particulier mais cela reste du cas particulier.

3. Comment passer des entretiens quand on est en poste ?

Ça y est ! Bonne nouvelle on vient de vous contacter suite à l’une de vos candidatures. Problème : votre agenda est déjà très bien rempli entre votre job actuel et vos loisirs…

Soyez prêt.e à quelques sacrifices temporairement

Tout d’abord, vous n’êtes jamais dans l’obligation de fixer une date d’entretien immédiatement le lendemain du jour où vous avez été contacté.

Le premier bon réflexe est donc de fixer le RDV en amont avec le recruteur pour qu’il s’intègre bien dans votre agenda.

Vous avez une réunion importante au bureau à venir ?

Evitez de positionner votre entretien le même jour. Même si vous voulez quitter votre emploi actuel, inutile de réunir sur le même jour, la pression de votre entretien d’embauche et celle d’une grosse réunion de travail.

Ok, mais comment positionner un entretien d’embauche tout en étant en poste ?

2 options s’offrent à vous :
– caler l’entretien d’embauche avant ou après votre journée de travail
– prendre un jour de CP ou de RTT et “profiter” de ce jour là

Tout est une question de priorité ici. Pensez aussi à votre niveau d’énergie le matin ou en toute fin de journée.
Si vous pensez que vous pouvez assurer le matin et que vous êtes du genre lève-tôt allez-y, cela vous fera une journée un peu plus longue que d’habitude mais vous permettra d’économiser une RTT ou un CP.

Si c’est un entretien d’embauche particulièrement important pour vous, par exemple le 6ième entretien d’une longue série (Si si, ça arrive!) pour décrocher le job de vos rêves… alors cela peut valoir la peine de poser un jour.

Vous pouvez organiser votre journée pour bien préparer cet entretien d’embauche décisif et arriverez ainsi en pleine forme pour cette échéance importante.

postuler en étant en poste mon patron est au courant

4. Mon patron sait que je postule ailleurs : que faire ?

Alors que vous pensiez discrètement mener votre double vie, pas de chance pour vous, vous apprenez que votre patron sait tout !

Coup de pression mais cela peut arriver : vous avez certainement manqué de discrétion ou peut être que quelqu’un au courant a maladroitement lâché l’information… quelque soit la raison, il vous faut agir.

SOS salarié en détresse j’écoute…

Premièrement, pas de panique : relativisez la situation, votre patron en a peut être vu d’autre mais comprenez que certaines personnes peuvent mal réagir dans cette situation. Alors que faire ?

Le meilleur conseil que je peux vous donner est de faire le premier pas : prenez votre courage à deux mains, assumez et sollicitez un entretien avec votre manager.
Cela montre – malgré la situation inconfortable, que vous prenez les devants et continuez d’agir en professionnel.

Expliquez de manière transparente la situation : il est temps de ne plus faire semblant et bien peser vos mots.

Voici plusieurs conseils sur la forme :


Restez calme et posé.e : la situation n’est agréable pour personne à ce moment là donc inutile d’ajouter de l’énervement ou des reproches.


– Si votre manager semble agacé… c’est normal : il peut être déçu d’apprendre votre double jeu, alors soyez pédagogue.


Ayez une attitude constructive, on ne sait jamais par avance où cet entretien peut mener…


Maintenant, sur le fond, pensez avant cet échange avec votre manager à des éléments d’explications, et je dirai même de justification. Cela passera mieux car vous donnerez une perspective concrète à cette démarche même si on pourra continuer à vous la reprocher.

Il faut lui faire comprendre l’élément déclencheur de votre démarche afin de calmer la situation et apaiser le débat. Quelques exemples de raisons peuvent être : une volonté de changer de métier c’est à dire de domaine (exemple passer du marketing à la finance), une envie de progresser dans votre domaine mais il n’y a pas d’opportunité dans votre entreprise, ou encore un mauvais pré-sentiment à propos de votre poste et l’envie de partir… Dans tous les cas, soyez authentique.

postuler en étant en fonction faute grave ?

5. Postuler ailleurs : est-ce une faute grave ?

Pour répondre à cette question, il faut bien poser la situation : l’employeur met à votre disposition – ordinateur, logiciels, téléphone portable… – ils sont réservés à un usage professionnel pour accomplir les missions qui vous incombent.

Bien sur, on ne va pas vous licencier pour faute parce que vous êtes quelques minutes par jour sur des sites d’offres d’emploi ou que vous passez quelques coups de téléphone dans le cadre de votre recherche.

Il y a peu de chance qu’un employeur raisonné invoque un licenciement ici car celui-ci pourrait vite être qualifié d’abusif aux prud’hommes. Il pourrait tout au plus vous mettre un avertissement pour “marquer” le coup.

En fait, le danger est plus dans la perception que vous avoir de vous désormais votre manager mais aussi vos collègues. Ainsi, pour l’aspect politique et la mauvaise réputation qui vous collera ensuite, il est préférable de vous montrer des plus discrets dans cette démarche.

PS: bon maintenant, si vous avez vraiment décidé de bouger, consulter notre liste des 100 compétences personnelles que vous pouvez mettre en avant en entretien et faites le bon choix ! 🙂

Téléchargez notre e-book offert aujourd'hui !

Rejoins la communauté de plus de 1 000 cadres qui passent à l'action,
Retrouves les meilleurs conseils et l'e-book pour réussir tes entretiens.

Garantie sans spam

Publier un commentaire:

Résumé
Comment postuler en étant encore en poste ?
Titre d'article
Comment postuler en étant encore en poste ?
Description
Vous êtes en poste mais avez besoin de nouveaux horizons ? Alors comment postuler en étant encore en poste ? Voyons la meilleure façon...
Auteur
Editeur
Entretien-dEmbauche.fr
Logo
Rien oublié ?
Pensez à récupérer votre ebook !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevez en cadeau l'ebook
"Bien Préparer son Entretien en 10 étapes !"

Vous bénéficiez ainsi de :

- Toutes les astuces pour réussir vos entretiens
- Conseils réguliers via la newsletter
- Promotions sur des formations

Ce serait dommage de vous en priver... 

Prêt.e à booster votre carrière ?

Rejoignez plus de 1 000 cadres qui ont déjà passé le cap et profitez de :

  • Conseils professionnels réguliers
  • Bons plans sur nos formations / coaching
  • et l'eBook offert pour assurer en entretien

Garantie no-spam.

Haut de Page